Résidence d'artiste

avec Claire ANANOS

LOGO-MICROSCOPIQUE-SEUL-Carre1.jpg

d'octobre à décembre 2022

à Montfort en Chalosse

claire-boulogne-juil09-14(2).JPG

"La microscopique c’est circonscrire un territoire précis, en apparence restreint, et l’observer suffisamment pour s’apercevoir que dans l’infiniment petit, l’infini est immense"

microscopique 21 novembre 2022 Montfort-8.jpg

Après Arette, Bagnols-sur-Cèze, Flobecq (Belgique), Saint-Denis, Oloron-Ste-Marie, l’île de Sein et Château-Thierry, la microscopique de Claire Ananos s’installe à Montfort-en-Chalosse en 2022.

 

Qu’est-ce que la microscopique ?

La microscopique questionne le rôle de la géographie sur la vie des individus et vice versa. Comment une géographie influe sur les êtres humains qui l’habitent, comment elle modèle leurs mouvements dans l’espace, leur conception de la vie, leur phrasé, leur histoire.

Claire Ananos réalise des films documentaires et/ou poétiques sur un territoire donné et ses habitants avec le concours actifs de ces derniers. Ce qui rend chaque microscopique singulière tout en restant partageable avec des habitants d’ailleurs.

 

Car dans l’infiniment petit, l’infini est immense.

 

Commencé en 2012, la microscopique questionne sur « comment chacun habite un lieu et comment ce lieu nous habite ». Ce projet prend des formes multiples selon le contexte, le territoire et les collaborations. Sont récurrents : une réflexion et un travail sur les cartes de géographie du territoire  ; puis l’observation, la déambulation, la marche ; les rencontres, les témoignages, les portraits filmés (à voir sans restriction sur le site du projet : www.lamicroscopique.fr).

 

Durant le séjour de Claire Ananos à Montfort-en-Chalosse, toute personne présente dans le village (habitant ou visiteur temporaire) pourra aller à sa rencontre, découvrir son projet et y prendre part.

 

Claire Ananos est diplômée de l’École supérieure d’audiovisuel de Toulouse. Elle est réalisatrice de films de création documentaire. Ses productions de la microscopique d’Arette ont fait l’objet d’une exposition à la Maison des Métallos, Paris, sur l’invitation de Frédéric Ferrer.

 

 

Claire Ananos est une artiste associée à l’histoire de La Scène déménage. Nous portions depuis plusieurs années le projet de la recevoir tant son travail est en phase avec notre proposition aux territoires : des rencontres artistiques qui émeuvent, bousculent, déplacent et rapprochent les gens.

 

Contact presse :

Françoise Bourgon (association La scène déménage) 07 51 05 27 15.